Accueil. Revenir à la page "Sports en Bigorre".

Sports dans les Hautes-Pyrénées

Le football

Parler du football dans les Hautes-Pyrénées est un pari audacieux tant ce sport a suscité méfiance et réserve chez nous.


La raison en est essentiellement culturelle. Rugby et Football arrivent en France à peu près à la même époque vers 1870 (au Havre). Les origines de ces deux sports sont pourtant les mêmes, mais l'apparition du code de l'école de Rugby (permettant prise à la main et mêlée) ont créé deux entités différentes : le foot-ball rugby et le foot-ball association. Au départ, le football est plutôt joué par les marins, tandis que les officiers jouent au rugby, plus élégant. Ensuite le foot se développera dans les villes et les cités ouvrières, tandis que le rugby va conquérir le monde rural dans le midi de la France. Opposition aristocratie/peuple ou encore catholiques/anti-cléricaux, le rugby représente dans le midi la résistance face à l'esprit « français ».

Quelques rares traces du football en Midi-Pyrénées sont relevées à Toulouse, et surtout à Cazères (club doyen) où on jouait au foot dès 1907. Notre département ne découvre le foot qu'après 1918, comme on peut le lire dans cet article publié dans le « Livre d'or du football Midi-Pyrénées », publié en 1998 :

Les clubs de foot ont souvent changé de nom ou ont été dissous et il n'est pas facile d'obtenir des renseignements. Néanmoins, voici des dates de création « officielle » de quelques clubs (merci de nous écrire si vous possédez d’autres renseignements) :

1924 : Jeunesse Sportive Tarbaise (Tarbes) - FC Lourais (Loures-Barousse) - La Fraternelle Baroussaise (Saléchan)

1935 : Avant-Garde Etoile Notre-Dame à Lourdes devenu FCL XI en 1963.

1935 : Juillan

1936 : Racing Club de Bagnères (deux clubs de quartier existaient en 1934 à Bagnères : le Football Club des Vignaux et le FC du Foirail). Football Club Trébonnais (Trébons).

1938 : Eveil Lannemezanais - Etoile sportive Pouzacaise

1939 : Boutons d’or de Ger-Lugagnan par le curé Méricq.

1940 : Quand-Même Orleix

1945 : Sport libre Montgaillardais

1949 : Club de Mazères-de-Neste (qui prit la suite de l’US Gargas, 1946 à 1948)

1954 : Premier match du Foyer Rural de Galan pour relever un défi tendu par Campuzan

1968 : Club de Campan

1979 : Club de Guizerix-Puntous

Alors que le nombre de licenciés diminue partout pendant la seconde guerre mondiale, il se développe chez nous pendant cette sombre période. Les prémices ont commencé en 1936 avec l'arrivée des réfugiés espagnols qui fuient la guerre civile, puis avec l'arrivée de Belges, d'Alsaciens ou de nordistes pendant l'Occupation allemande. Un nouveau souffle pour le foot intervient vers 1960 avec le retour des « pieds-noirs » d'Algérie.

1943-1944 : Etoile Notre Dame à Lourdes

Il est difficile de jouer au foot. Pas de terrain, alors on utilise ceux du rugby en placant une cage entre les deux barres du rugby et en gardant les mêmes lignes. Des buts sont sciés dans la région en 1943. Le foot ne reçoit aucune ou très peu de subventions.

1946 : Le club de Cazères (31) dispute la finale du championnat de France amateur dans la ville se Saint-Ouen bombardée. On voit sur cette photo Jules Rimet, le créateur de la Coupe du Monde, qui se fait présenter l'équipe pyrénéenne.

1962 : L'équipe de Lourdes

1968 : L'équipe de Campan

Malgré tout, le football se développe dans la région. Voici une ancienne photo du stadium de Toulouse, avant la construction du pont Garigliano.

Notre région fournit même d'excellents joueurs à l'Equipe de France. Le plus célèbre de tous étant Just Fontaine, à ce jour encore meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du Monde.


Le très sympathique club de Campan rencontre le célèbre entraîneur d'Auxerre et consultant télé Guy Roux lors des demi-finales de la coupe Gambardella organisée à Tarbes en 2007.

En 2009, le football compte plus de pratiquants que le rugby dans les Hautes-Pyrénées. Mais il faut bien avouer qu'il est loin d'être aussi populaire que le ballon ovale (en nombre de spectateurs), et qu'il est toujours difficile d'obtenir des subventions auprès des élus... Les clubs qui se développent le sont souvent grâce à quelques passionnés. Des petites communes (Campan, Bordes, Guizerix...) côtoient des clubs plus huppés (Tarbes, Lourdes), mais plusieurs communes sont obligées de fusionner leurs clubs. Il est alors difficile de savoir ce qu'ils représentent : Elan Pyrénéen, FC Nestes, FC Plateau, ESHA, Val d'Adour,...

Revenir à la page "Sports en Bigorre".

1938 : Eveil Lannemezanais

1965 : L'équipe de Mazères-de-Neste

En 2013 est paru un excellent livre sur l’histoire du football en Haute-Bigorre, riche en anecdotes et en photographies inédites. Christophe Guarinos relate avec talent l’aventure du foot dans les communes de Bagnères, Campan, Montgaillard, Ordizan, Pouzac et Trébons. De manière générale, cet ouvrage passionnera tous les amoureux du ballon rond dans notre département (livre disponible chez « Christophe Coiffure » à Bagnères, rue du Général de Gaulle).