Revenir à la page "Tour de France page 2".

Le Tour de France 1974

dans les Pyrénées

Accueil.
Revenir à la page "Tour de France page 2".

Tout s’était bien passé dans cette étape pour le maillot jaune Eddy Merck et à 10 km de l’arrivée, il contrôle bien la course.

15 juillet 1974 : étape Seo de Urgel-Saint-Lary

Voici une étape inédite sur le Tour de France avec la fameuse arrivée au Pla d’Adet après avoir franchi le Peyresourde.

A 8 km de l’arrivée, Raymond Poulidor place une attaque soudaine. Merck va garder « Poupou » en ligne de mire pendant 3 km avant de lâcher prise.

Poulidor rattrape un à un les coureurs échappés (Van Neste et Lasa) et les laisse sur place.

A l’arrivée au Pla d’Adet, Poulidor ne relâche pas ses efforts et gagne enfin une étape. Cela faisait sept ans que ça ne lui était pas arrivé !

L’Espagnol Vicente Lopez-Carril arrive deuxième à 41 secondes.

Merckx concède 1’49 à Poulidor, mais il va conserver son maillot jaune avec pas mal de marge.

16 juillet 1974 : étape Saint-Lary-Tourmalet

L'étape Saint-Lary-Tourmalet avait commencé dans l'inquiétude après un attentat qui a détruit des voitures de la caravane et des menaces proférées à l'égard des coureurs espagnols.

Exploit de Jean-Pierre Danguillaume qui va réaliser 97 kilomètres en solitaire (merci de nous écrire si vous reconnaissez cet endroit : loucrup@orange.fr)

Raymond Poulidor finira... deuxième de l’étape. A 38 ans, il est dans la forme de sa vie !

Merckx, encore distancé, ne concèdera que 42 secondes à Poulidor.

Il arrive avec 7’50 d’avance au pied du Tourmalet. Un brouillard épais s’est mêlé à la partie.

Jean-Pierre Danguillaume remporte la première étape arrivant en haut du Tourmalet (la deuxième n'aura lieu qu'en 2010, vainqueur Andy Schleck devant Contador).

Tout le public français acclame Poulidor, héros de l’étape de la veille.

On notera la présence de quatre Français aux quatre premières places au sommet du Tourmalet ! Danguillaume, Poulidor, Martinez et Santy.

17 juillet 1974 : étape Bagnères-de-Bigorre-Pau

Deuxième passage par le Tourmalet, où on retrouve de gauche à droite : Delisle, Ala, Merckx et Poulidor.

Merckx a décidé de placer une attaque dans le Tourmalet, mais c’est plus un baroud d’honneur qu’autre chose car le Tourmalet est placé en début d’tape, suivi uniquement du Soulor.

Poulidor, suivi de Merckx franchissent le célèbre Tourmalet. Aja est passé depuis 30 secondes.

Après un regroupement dans la descente vers Pau, c’est Jean-Pierre Danguillaume qui remporte encore une fois l’étape, devançant facilement le Belge De Witte.