Accueil. Revenir à la page "Sports d'hiver - ski".

Sports dans les Hautes-Pyrénées

Les remontées mécaniques

Barèges fut la station précurseur en termes d'équipement de remontée.

Saint-Lary - Téléski de la Ludette.

Barèges - Le télésiège du Lienz et les pistes de la Piquette.

Revenir à la page "Sports d'hiver - ski".

Le funiculaire du Lienz (arrivée) en 1939.

A la Mongie, on ouvre le premier téléski en octobre 1946 (Pain de Sucre) avec un débit de 650 skieurs à l'heure. Le téléphérique du Taoulet, construction d'après-guerre, a fonctionné jusqu"en 1989. Ne répondant plus aux normes de sécurité, il a été remplacé par un télésiège à quatre places. Ci-contre, une télénacelle à La Mongie dans les années 1970.

Barèges- dans la forêt d'Ayré en 1934 (avant les remontées).

Elle eut en effet la première remontée mécanique des Hautes-Pyrénées, le funiculaire du Lienz construit en 1936 par une société anonyme à actions de cent francs. En 1949, le funiculaire de l'Ayré (photo ci-dessus) est ouvert au public. Il avait été construit à l'usage des chantiers en prolongement de celui du Lienz. Il desservait la piste la plus longue des Pyrénées : 600 mètres de dénivelé.

Source des infos : Chroniques de Bigorre de Jacques Longué.

Saint-Lary - Arrivée d'une cabine au Col de Portet en 1973.

Voir notre page spéciale sur la construction de téléphérique et des télécabines à Saint-Lary :

Le téléphérique de Saint-Lary.